Enfants montrant de l'eau purifiée

NOS HISTOIRES

Boniface

BONIFACE

KENYA, AFRIQUE

Boniface est un jeune garçon dynamique de 13 ans qui étudie à l'école primaire Gobei, située à Bondo, une région rurale près du lac Victoria au Kenya. Très populaire dans son école et au sein de son quartier, Boniface a été élu président du club de santé de l'école primaire Gobei. Ce club apprend aux écoliers à bien utiliser les sachets purificateurs d'eau, à bien se laver les mains et leur inculque d'autres principes généraux d'hygiène. Grâce aux sachets purificateurs d'eau, Boniface et ses camarades de classe ont personnellement expérimenté le pouvoir de l'eau potable. Ils ne sont plus malades et ne manquent plus l'école, ce qui leur permet de se concentrer sur leur éducation.

Esther Lin Jean

ESTHER LIN ET JEAN J.

AMÉRIQUE, HAÏTI

La famille d’Esther et Jean vit à Torbeck, dans le département du Sud d’Haïti. Esther Lin et sa femme Jean ont deux filles, Priscilla et Abigail, et un fils, Pierre Louis. En 2016, l’ouragan Matthew a largement dévasté Haïti, détruisant tout sur son passage, des foyers notamment. Avant la tempête, la famille utilisait un puits comme principale source d’eau. La tempête a contaminé l’eau du puits, mais le voisinage n’a eu d’autre choix que de continuer à la consommer. Certaines personnes ont contracté des maladies hydriques, et Jean craignait que ses enfants ne tombent malade. Les populations ont reçu des sachets purificateurs d’eau P&G et ont été formées à leur utilisation, ce qui a rassuré Jean et sa famille. Les enfants sont aujourd’hui de retour à l’école et les populations s’activent pour retrouver une eau de qualité.

Naw Phaw

NAW PHAW

MYANMAR, ASIE

Naw Phaw, son mari Peter et leur fils vivent à Gway Tauk Chaung, un village au Myanmar. Le village compte cent foyers, qui ont tous reçu les sachets purificateurs d’eau P&G grâce au partenariat de P&G avec World Vision. Les sachets P&G sont particulièrement utiles au Myanmar, qui est sujet aux catastrophes naturelles, et notamment aux inondations, aux cyclones, à la sécheresse et aux tremblements de terre. Suite au cyclone Nargis en 2008, le Myanmar a connu une grave pénurie d’eau potable, et P&G a pu fournir des sachets purificateurs d’eau aux habitants du village de Naw Phaw.

Famille Mariam

MARIAM ET SA FAMILLE

UGANDA, AFRIQUE

Mariam a 58 ans. Elle est mère de trois enfants, grand-mère de cinq enfants et arrière-grand-mère d’un enfant. Elle vit dans une région pauvre et densément peuplée de Namuwongo. Sa famille se fournit en eau grâce à un puits voisin, cependant l’eau du puits est fortement contaminée, et cette eau constitue une menace pour la santé des habitants du village, en particulier pour les enfants en bas âge et ceux dont le système immunitaire est affaibli. Grâce au partenariat entre P&G et Alive Medical Services (AMS), Mariam utilise assidûment les sachets purificateurs d’eau P&G depuis 2010. Avant d’utiliser ces sachets, sa famille souffrait de diverses maladies hydriques trop coûteuses à traiter. La famille de Mariam est aujourd’hui en bonne santé, ce qui lui permet de faire des économies.

Famille Rosa

ROSA B. ET SA FAMILLE

CHILI, AMÉRIQUE

Rosa a 28 ans. Elle est mère de quatre enfants, les jumelles Lissette et Costanza âgées de 5 ans, et deux jeunes garçons, Herman et Francisco. Rosa et sa famille ont survécu au terrible tremblement de terre de niveau 8,8 sur l’échelle de Richter qui a touché le Chili le 27 février 2010. Suite à cette catastrophe, Rosa et sa famille ont contracté des maladies hydriques. Les sachets purificateurs d’eau P&G les ont aidés à recouvrer la santé. Rosa et ses enfants continuent de promouvoir le pouvoir de l’eau potable auprès des habitants de leur village et n’oublieront jamais le rôle essentiel que l’eau potable peut jouer dans le redressement de l’économie suite à une catastrophe naturelle.

Claudia, Gilberto Famillie

CLAUDIA ET GILBERTO P.

BRÉSIL, AMÉRIQUE

Parents de quatre enfants, Claudia et Gilberto vivent aux abords de la ville d’Araçuai. Dans cette région rurale et sèche du sud-est du Brésil, la famille n’a eu d’autre choix que de consommer de l’eau provenant de l’unique source locale : une rivière contaminée à proximité. En consommant l’eau de la rivière, la famille ainsi que d’autres habitants de la ville ont contracté des maladies. La famille de Claudia et Gilberto a reçu les sachets purificateurs d’eau P&G grâce au partenariat de P&G avec ChildFund. Reconnaissante d’avoir reçu ces sachets, Claudia mesure l’impact que l’eau potable a eu sur l’état de santé des membres de sa famille. « Depuis que tout le monde est en bonne santé dans la famille, tout est réalisable », déclare-t-elle.

Rose

ROSE M.

KENYA, AFRIQUE

Rose vit dans une région semi-urbaine du comté de Kisumu, dans l’ouest du Kenya, avec son mari et ses deux adolescents. Elle utilise les sachets purificateurs d’eau P&G pour améliorer la santé de sa famille et sa qualité de vie en général, malgré les obstacles auxquels elle est confrontée quotidiennement en raison de sa séropositivité. Rose utilisait auparavant l’eau de la rivière pour faire sa vaisselle et pour s’approvisionner en eau potable. Cette eau est cependant contaminée par la faune locale. Rose, son mari Sam et leurs enfants utilisent les sachets purificateurs d’eau P&G depuis neuf ans pour filtrer l’eau et la rendre potable. Tous deux séropositifs, Rose et son mari sont particulièrement sensibles aux maladies hydriques. En les préservant de ces maladies, les sachets ont considérablement amélioré leur qualité de vie.